05 63 04 01 37
Des clowns en milieu de soin
x

Témoignages des équipes soignantes

Equipes soignantes Résidents Familles Partenaires   Clowns

La collaboration avec les équipes soignantes des établissements dans lesquels un programme Clown d’Accompagnement a été mis en place est primordiale pour nous car elle nous permet d’adapter au mieux nos visites auprès de leurs patients/résidents. Ils nous livrent ici leurs témoignages sur les effets constatés de notre démarche non-médicamenteuse au sein de leurs services …

Professeur
Yves ROLLAND
L’action des clowns, au-delà des bienfaits directs sur le moral des patients et de leurs familles, a parallèlement créé de l’enthousiasme au sein des équipes soignantes et a nourri une réflexion professionnelle sur l’approche et l’accompagnement de la personne âgée hospitalisée.
En cela, les actions menées améliorent la qualité de vie des patients et la qualité des soins, deux facteurs majeurs de la guérison.

Médecin Responsable USLD – Hôpital Garonne – Toulouse
Président de la Commission Culturelle du Gérontopôle

Maryse PEDRA

On peut citer plusieurs exemples démontrant que la technique des Clowns d’Accompagnement peut aider les soignants dans leur travail souvent très compliqué avec les patients « Alzheimer ».
Nous « professionnels de santé », lorsque nous parlons des personnes atteintes de troubles Alzheimer, nous utilisons des outils qui évaluent les incapacités ce qui peut mettre au second plan les capacités restantes. Les Clowns contribuent à mettre les capacités restantes au premier plan. Cela renvoie un autre regard, plutôt gratifiant, vis à vis des équipes soignantes qui peuvent se sentir en échec face au refus de soin de ces patients.
Les Clowns entrent en communication avec les personnes comme s’ils les connaissaient depuis toujours. Que l’échange avec un patient ait du sens ou pas, de par leur attitude et leur technique d’entrer en relation, ils valident très vite les émotions de la personne. Ils lui reconnaissent une compétence. De même, ils vont la solliciter et lui demander de les aider, de faire avec eux. C’est aussi très important pour les soignants de s’autoriser à demander à la personne de « l’aider à l’aider » …

Cadre de Santé – CHU de Toulouse – Gérontopôle – Unité Cognitivo Comportementale (UCC) de 2009 à 2012

Pascale ROUX
Quand ils arrivent, c’est surtout la joie et le soleil qui entre dans l’établissement et ce, jusque dans les chambres ! Des sourires s’illuminent et même certains résidents qui dormaient, se réveillent tout heureux d’avoir avec eux ces Clowns qui viennent à leur rencontre.
Quand les clowns repartent, cela permet à l’équipe de faire dans la continuité : on prend ce flambeau qu’ils laissent derrière eux et l’on s’en sert pour dynamiser les personnes, on met en valeur cet événement qui a apporté à tous de la joie de vivre, de la bonne humeur et de la lumière !

Cadre de Santé à l’EHPAD H.Daudignon de Beaumont de Lomagne(82)

ligne-pointille